Accueil » Non classé » Composer : Les commandes utiles pour débuter

Composer : Les commandes utiles pour débuter

Composer est le gestionnaire de dépendances le plus utilisé et connu en PHP. Il vous permet d’importer et gérer les dépendances PHP de vos applications. Il est de plus en plus utilisé, et pour cause, il devient rapidement indispensable, surtout dans les frameworks modernes.

Voici donc un petit éventail des commandes les plus utiles.

Init

Permet de créer votre composer.json de manière interactive (ou en ligne avec des arguments)

composer init

Dump-autoload

Permet de générer l’autoload de votre projet. Si vous n’avez pas besoin de dépendances externes, un simple composer dump-autoload suffira au lieu de faire un composer install

composer dump-autoload

À savoir, le composer dump-autoload fait partie du process du composer install.

Require

Surement la commande la plus utilisée, elle permet d’installer et d’intégrer un package externe à votre projet.

// Installation locale
composer require sinepel/laravel-asana

// Installation globale
composer require global sinepel/laravel-asana

Pour chercher une version spécifique d’un package, ce qui peut arriver, pour des raisons de compatibilité notamment, utilisez la commande comme ceci

composer require "sinepel/laravel-asana:0.5.1"

Show

Commande assez simple, qui vous permet de lister les paquets installés sur votre projet

composer show

Outdated

Permet de lister les paquets obsolètes et qui auraient besoin d’une mise à jour (si possible, à adapter selon votre cas).

composer outdated

Update

Assez simple à comprendre, permet de mettre les paquets à jour

composer update

ou pour mettre à jour un paquet spécifique uniquement

composer update sinepel/laravel-asana

À noter, cette commande peut s’utiliser en global également !

Remove

L’exact opposé de require; permet donc de supprimer un package de votre projet. (Peut s’utiliser en global également)

composer remove sinepel/laravel-asana

Install

Permet d’installer tous les paquets spécifiés dans le fichier composer.json en plus de générer l’autoload, etc. Se base se fichier composer.locks’il existe, sinon il le crée. Le fichier composer.lockest une version sérialisée du composer.jsoncontenant les hashs des versions des paquets désirées, afin d’aller les télécharger plus rapidement pour la prochaine fois.

composer install

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.